Connectez-vous

Les importations de la Chine ont augmenté de 12,9% en 2018, plus que les exportations

Dimanche 10 Mars 2019

Le 28 février, le Bureau national des statistiques a publié le « Communiqué statistique sur le développement économique et social national en 2018 », qui a révélé que 60 533 nouvelles entreprises à investissements directs étrangers (à l'exclusion des secteurs des banques, des valeurs mobilières et des assurances) ont été créées en 2018, soit une augmentation de 69,8% par rapport à l'année précédente. Les pays situés le long du parcours de l’initiative « Une Ceinture, une Route » ont quant à eux créé 4 479 nouvelles entreprises à investissements directs en Chine, soit une augmentation de 16,1%.
 
Sheng Laiyun, directeur adjoint du Bureau national des statistiques, estime que face à l'incertitude instable de la croissance économique mondiale, la Chine a toujours suivi le chemin de l'ouverture, de la coopération et du gagnant-gagnant, tout en défendant fermement le système commercial multilatéral et en s'opposant au protectionnisme et à l'unilatéralisme. La Chine continuera à promouvoir la construction de l’initiative « Une Ceinture, une Route », à optimiser la structure de la coopération et du développement régionaux, à promouvoir vigoureusement la facilitation des échanges, à approfondir la coopération et le développement communs mutuellement bénéfiques afin d’ouvrir de nouvelles perspectives et accélérer la construction.
 
En 2018, le volume total des importations et des exportations des pays situés le long du parcours de l’initiative « Une Ceinture, une Route » s'est élevé à 8365,7 milliards de yuans, soit une augmentation de 13,3% par rapport à l'année précédente. Sur ces chiffres, les exportations ont augmenté de 7,9% et les importations de 20,9%.
 
Yang Changyong, chercheur associé à l'Institut d'économie étrangère de l'Académie chinoise de recherche macroéconomique, estime que ces résultats ont été obtenus sous l'impulsion d'une plus grande ouverture et d'un approfondissement des réformes en Chine.

En 2018, dans le contexte de mondialisation de l'économie, la Chine a fréquemment mis en œuvre des réformes et des mesures d'ouverture importantes: l’intensivité des politiques, l’étendue du champ d'action et le degré d'ouverture ont atteint un niveau rarement vu ces dernières années, permettant de résister aux forts vents contraires du protectionnisme et favorisant le commerce extérieur pour atteindre les objectifs attendus.

En particulier, les importations de la Chine ont augmenté de 12,9% en 2018, dépassant de loin le taux de croissance des exportations de 7,1%. L'excédent commercial s'est fortement réduit, ouvrant le marché du pays au monde et donnant un nouvel élan à la croissance économique mondiale.


 
Nombre de lectures : 43 fois










Inscription à la newsletter