Connectez-vous

Le sherpa de Macron a rencontré "MBS" à Djeddah lundi

Mercredi 18 Septembre 2019

PARIS/RYAD (Reuters) - Le conseiller diplomatique d’Emmanuel Macron, Emmanuel Bonne (photo), s’est rendu lundi en Arabie saoudite où il a rencontré le prince héritier Mohammed ben Salmane lors d'une visite prévue avant les attaques qui ont visé les installations pétrolières du royaume, ont indiqué mardi à Reuters trois sources diplomatiques.
 
Interrogée sur l'objet de cette visite et les sujets évoqués, la présidence française s'est refusée à tout commentaire sur le déplacement du "sherpa" du chef de l'Etat, très engagé ces derniers mois dans les efforts déployés par Paris pour tenter d'apaiser les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis dans le dossier du nucléaire.
 
Deux sites du géant pétrolier saoudien Aramco ont été visés samedi par des attaques de drones revendiquées par les Houthis, une milice chiite qui contrôle une partie du Yémen et qui est soutenue par l'Iran, grand rival de Ryad dans la région.
 
Plusieurs membres de l'administration américaine, dont le secrétaire d'Etat Mike Pompeo, ont imputé les attaques à Téhéran, qui nie toute responsabilité. La France a de son côté, par la voix de son chef de la diplomatie Jean-Yves Le Drian, fait savoir qu'elle ne disposait d'aucune indication concernant l'origine de l'attaque.
 
"Nous avons quelques éléments sur l'attaque qui ne sont pas les nôtres et que nous sommes en train d'examiner, nous voulons les vérifier avec nos propres sources et cela prend du temps", a indiqué une source diplomatique française mardi. Les attaques de samedi "n'aident pas ce que nous tentons de faire" pour apaiser les tensions entre Washington et Téhéran mais "avant de blâmer quelqu'un, nous avons besoin d'avoir des éléments concrets".
Nombre de lectures : 70 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter