Connectez-vous

Des milliers de jeunes kényans manifestent contre les projets de nouvelles taxes

Vendredi 21 Juin 2024

Des milliers de Kényans, jeunes pour la plupart, manifestaient jeudi à travers le pays pour demander le retrait du projet de budget du gouvernement actuellement débattu au Parlement et qui prévoit l'instauration de nouvelles taxes. 

 

Dans la capitale Nairobi, où le cortège a rassemblé au moins plusieurs centaines de personnes selon un journaliste de l'AFP, la manifestation a donné lieu à quelques échauffourées avec des manifestants lançant des pierres sur les forces de police, qui ont riposté avec des gaz lacrymogène. 

 

Cette journée de mobilisation nationale s'inscrit dans le cadre d'un mouvement de contestation baptisé "Occupy Parliament" ("Occuper le Parlement"), lancé la semaine dernière sur les réseaux sociaux contre le projet de gouvernement de créer de nouvelles taxes, notamment une TVA de 16% sur le pain et une taxe annuelle de 2,5% sur les véhicules particuliers, pour financer le budget 2024-25. 

 

 

Autour du hashtag #RejectFinanceBill2024, il a fortement mobilisé dans la jeunesse. Face au mécontentement croissant, le gouvernement du président William Ruto avait annoncé mardi retirer du projet de budget la plupart des mesures fiscales prévues. Mais les manifestants demandent le retrait du texte dans son intégralité...

 

Pour compenser le retrait des taxes annoncé mardi, le gouvernement envisage désormais d'augmenter les taxes sur les carburants et les produits exportés. Selon les opposants, cela risque de renchérir le coût de la vie, déjà grevé par les hausses l'an dernier de l'impôt sur le revenu et des cotisations santé et le doublement de la TVA sur l'essence. [AFP]

Nombre de lectures : 208 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter