Connectez-vous

Crise d'électricité : Assimi Goïta lance la construction de la plus grande centrale solaire au Mali

Samedi 25 Mai 2024

Photo : Studio Tamani
Photo : Studio Tamani

Alors que les récriminations vont bon train contre les coupures quotidiennes d’électricité, le Président de la Transition malienne a lancé, vendredi 24 mai, les travaux de construction de la plus grande centrale solaire du pays. L’infrastructure d’une capacité de 200 mégawatts pour un coût de 120 milliards de francs CFA sera implantée à Nyenguékoro dans la commune rurale de Sanankoroba (cercle de Kati), à environ 30 km au sud de Bamako, rapporte l’agence Anadolu. 

 

Construite sur un espace de 314 hectares, la centrale solaire sera opérationnelle dans douze mois, informe Bintou Camara, ministre malienne de l’Energie et de l’Eau lors de la cérémonie. Elle est le fruit d’un protocole d’accord entre ledit ministère et le géant nucléaire russe Rosatom signé en octobre 2023 à Moscou. C’est d’ailleurs une filiale de Rosatom, l’entreprise Novawind, qui est chargé de l’exécution des travaux, indique la même source. 

 

Le Mali est secoué en permanence par une crise dans la distribution de l’électricité, une denrée pas toujours disponible notamment dans la capitale Bamako où es structures de santé en souffrent assez souvent.

 

Pour Mamadou Zan Traoré, maire de Sanankoroba, « l’espoir est permis (car) nous ne sommes plus loin du bout du tunnel et qu’une telle initiative est prévue dans d’autres localités ». A cet égard, « les énergies renouvelables peuvent être un tremplin pour juguler la crise énergétique et diminuer la dépendance de notre pays au réseau extérieur », poursuit l’élu local.

 

Novawind a dans ses cartons de nombreux autres projets dans le domaine des énergies renouvelables pour le Mali, ajoute Grigory Nazarov, son directeur. Une occasion de « contribuer activement au développement durable du Mali en fournissant une source d’énergie propre et fiable ». [IMPACT.SN]

 
Nombre de lectures : 259 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter