Connectez-vous

Côte d’Ivoire : Boribana, le bidonville d’Abidjan sacrifié sur l’autel du développement

Mercredi 14 Octobre 2020

Le vrombissement des engins de construction fait trembler le sol et les murs de la petite maison de Mamadou Sanogo. Avec dextérité, l’imam lâche son chapelet et rattrape la tasse de thé qui menace de se renverser sur le tapis du salon. « Nous avons l’habitude, dit-il. C’est comme ça jour et nuit. Nous vivons entre les machines, les enfants ne dorment plus et nous, les adultes, nous craignons à chaque instant de voir les murs s’effondrer. »
 
Depuis le palier de sa maison, Mamadou Sanogo peut observer le vaste chantier qu’est devenu son quartier. Les grues et les engins pilotés par des ouvriers de la China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) disputent le paysage à des maisons partiellement éventrées ou entièrement démolies. Beaucoup de voisins sont partis, mais pas lui : « Je suis un résistant, affirme-t-il. Ici c’est mon quartier, ils ne peuvent pas me déguerpir si facilement ! » (Le Monde)
Nombre de lectures : 133 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter