Connectez-vous

Conflit en Libye : les discussions à Genève se terminent sans accord sur les élections

Vendredi 1 Juillet 2022

Les pourparlers menés à l'Onu entre les présidents des deux chambres libyennes rivales ont pris fin sans accord sur un cadre constitutionnel permettant la tenue d'élections nationales. "Si les progrès réalisés lors des trois cycles de consultations au Caire et de ce cycle à Genève sont importants, ils restent insuffisants", a déclaré l'émissaire de l'Onu, Stephanie Williams, à l'issue de ces trois jours de discussions menées au siège de l'Onu à Genève.
 
Deux gouvernements se disputent le pouvoir depuis mars : l'un basé à Tripoli et dirigé par Abdelhamid Dbeibah depuis 2021 et un autre conduit par Fathi Bachagha et soutenu par le camp du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'Est.
 
Des scrutins présidentiel et législatif devaient initialement se tenir en décembre 2021 en Libye, pour couronner un processus de paix parrainé par l'Onu après les violences de 2020. Mais ils ont été reportés sine die, en raison de fortes divergences entre rivaux politiques et des tensions sur le terrain, avec des affrontements armés de plus en plus récurrents entre milices rivales à Tripoli. (RTBF)
Nombre de lectures : 85 fois












Inscription à la newsletter