Connectez-vous

Cameroun : deux soldats et cinq assaillants tués dans une attaque jihadiste dans l'extrême-nord du pays

Mercredi 27 Mai 2020

Deux soldats et cinq jihadistes ont été tués mardi dans le nord du Cameroun dans l'attaque d'un poste militaire par des membres du groupe Etat islamique en Afrique de l'Ouest (ISWAP) venus du Nigeria voisin, ont affirmé un officier et un responsable local.
 
L'extrême-nord du Cameroun, une région pauvre coincée entre le Nigeria et le Tchad, est la cible d'attaques répétées de ce groupe et de Boko Haram, l'organisation jihadiste nigériane dont l'ISWAP est une scission, qui s'en prennent régulièrement aux civils et aux forces de sécurité dans les trois pays.
 
Dans la nuit de lundi à mardi, des hommes armés venus du Nigeria ont attaqué un poste militaire à Soueram, une bourgade camerounaise située tout près de la frontière, a assuré, sous couvert de l'anonymat, un colonel de l'armée contacté au téléphone par l'AFP. (AFP)
Nombre de lectures : 73 fois












Inscription à la newsletter