Connectez-vous

Burundi : le bureau de l'ONU fermera finalement le 31 mai

Vendredi 9 Avril 2021

Le bureau de l'envoyé spécial de l'ONU au Burundi, que ce pays voulait supprimer au 31 décembre 2020, fermera finalement le 31 mai, a annoncé dans une lettre récente au Conseil de sécurité le secrétaire général de l'Organisation. Sujet éminemment politique, la présence de l'Onu au Burundi a suscité pendant des années des tensions entre l'Organisation et les autorités burundaises, qui contestaient le fait que leur pays soit sous observation du Conseil de sécurité.
 
En novembre, le gouvernement burundais avait signifié à l'ONU que son bureau dans le pays serait "fermé et liquidé au 31 décembre 2020", rappelle le chef de l'Organisation, Antonio Guterres, dans sa lettre publiée jeudi. "Il a ensuite accepté d'accorder le temps nécessaire pour que le processus se déroule conformément aux meilleures pratiques et dans le plein respect des règles et règlements de l'Organisation", ajoute-t-il. (Belga)
 
Nombre de lectures : 90 fois













Inscription à la newsletter