Connectez-vous

Attentant contre une ministre libanaise, deux tués

Lundi 1 Juillet 2019

BEYROUTH (Reuters) - Deux conseillers d'un ministre druze libanais ont été tués dans une fusillade visant le convoi automobile ministériel qui circulait dans un quartier tenu par une faction druze rivale à l'est de Beyrouth.
 
Le ministre Saleh al-Gharib, en charge des Affaires des réfugiés, est proche du dirigeant druze pro-syrien Talal Arslan.
 
L'attaque s'est produite près d'Aley, une localité du governorat du Mont-Liban qui est un des fiefs du dirigeant druze Walid Jumblatt, farouche opposant au gouvernement syrien.
 
Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision Al Djadid, Gharib a expliqué qu'il s'agissait d'une "embuscade armée et d'une tentative d'assassinat".
 
Des tensions se sont exprimées lorsque le ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil, un chrétien maronite allié politique d'Arslan, a souhaité se rendre dans la région. Cette initiative a provoqué des blocages sur les routes.
 
Bassil avait annulé sa visite, estimant que ces barrages constituaient une provocation de la part des partisans de Walid Jumblatt.
 
Nombre de lectures : 42 fois












Inscription à la newsletter