Connectez-vous

Soudan: l’Union européenne hausse le ton face aux militaires  18/01/2022

Dans un communiqué diffusé, ce mardi 18 janvier 2022, le haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Joseph Borrel s'en est pris aux militaires au pouvoir les accusant d'utiliser une force excessive contre les manifestants. Ce lundi, la 14e journée de rassemblement depuis la prise de pouvoir des militaires le 25 octobre 2020, a été l'une des plus sanglantes avec le décès de sept manifestants à Khartoum. Sept morts et des dizaines de blessés, c’est le bilan encore provisoire de la journée de ce lundi.
 
Quand des milliers de manifestants ont bravé l’important déploiement sécuritaire dans la capitale pour descendre dans la rue et exiger un retour à un gouvernement civil, le rassemblement a rapidement tourné à l’affrontement. Les forces de sécurité ont lancé des grenades lacrymogènes directement sur les manifestants et ont tiré à balles réelles. (RFI)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter