Connectez-vous

RDC : 11 civils, trois soldats tués dans une attaque  16/02/2021

Au moins onze civils et trois soldats ont été tués dimanche dans une attaque attribuée au groupe armé Forces démocratiques alliées (ADF) en Ituri, dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo, selon l'armée qui affirme avoir tué quatre assaillants. Les ADF ont fait incursion dans la localité de Ndalya et "ont tué au moins onze personnes". Dans les combats qui ont suivi, "trois éléments des forces armées sont tombés" tandis que l'armée a "neutralisé quatre éléments ADF", a déclaré à l'AFP le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l'armée dans la province de l'Ituri.
 
"L'ennemi s'est retiré dans la brousse, nous continuons à le poursuivre pour que nous puissions mettre notre population hors du danger", a-t-il ajouté. La localité de Ndalya est située dans la chefferie de Walese Vonkutu, dans le territoire d'Irumu, à une centaine de km de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri. (AFP)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter