Connectez-vous

Mozambique: le conflit affame les déplacés qui sont dépendants de l'aide  23/09/2020

L'agence onusienne se dit "très préoccupée par l'intensification du conflit et la détérioration de la sécurité alimentaire" dans la province de Cabo Delgado, où "plus de 300.000 personnes ont fui leurs maisons et leurs villages, abandonnant leurs récoltes et les rendant complètement dépendants de l'aide humanitaire". "La violence prive les gens de nourriture et de moyens d'existence", souligne Antonella D'Aprile, la nouvelle représentante du PAM au Mozambique, citée dans ce communiqué.
 
"L'insécurité croissante et la faiblesse des infrastructures compliquent l'accès à ces gens qui ont besoin d'aide, sans compter la couche de complexité supplémentaire ajoutée par la pandémie de coronavirus", détaille-t-elle.

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter