Connectez-vous

Le parc des Virunga en RDC : un refuge pour les gorilles, mais aussi pour les criminels  14/01/2021

Six gardes forestiers chargés de protéger des gorilles en voie d’extinction ont été tués le 10 janvier dans le plus vieux parc national d’Afrique, situé dans l’est de la République démocratique du Congo. Si cette zone recèle des merveilles, elle est aussi dangereuse et disputée par de nombreuses milices.
 
En République démocratique du Congo (RDC), le parc national des Virunga est connu pour abriter des gorilles des montagnes, une espèce rare et menacée. Or ce sont précisément ceux qui veillent à leur préservation qui ont été pris pour cibles, le dimanche 10 janvier. Alors qu’ils étaient en patrouille, six écogardes ont été tués et un autre a été grièvement blessé, rapporte Actualité CD. (Courrier International)
 
 

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter