Connectez-vous

Insécurité en Ituri : la société civile menace de décréter trois journées ville morte  20/04/2021

« Si le gouvernement central ne trouve pas de solution à la crise sécuritaire que connait l’Ituri, la société civile Forces vives de cette province va décréter trois journées ville morte à partir de ce lundi 19 avril. » Cet ultimatum a été lancé samedi dernier à Bunia par le coordonnateur de cette structure citoyenne au Président de la République.
 
Dans une interview à Radio Okapi, il affirme que les services de sécurité n’arrivent pas à jouer leur rôle de protéger les civils. Chaque jour, poursuit-il, des innocents sont tués par des miliciens à Djugu et en Irumu, et des maisons incendiées. Pour le coordonnateur de la société civile Forces vives de l'Ituri, Dieudonné Lossa, ces journées ville morte constituent une interpellation au pouvoir central de dénouer cette crise avant que le pire n’arrive. (Radio Okapi)

Nouveau commentaire :















Inscription à la newsletter