Connectez-vous

Éthiopie: les tensions entre Amhara et Oromo ont fait 300 morts en mars  12/04/2021

À deux mois des élections législatives et municipales en Éthiopie, les tensions ne faiblissent pas. Au mois de mars, des affrontements entre Amhara et Oromo, les deux principaux groupes ethniques du pays, ont fait plus de 300 morts, selon les chiffres d’un responsable fédéral. Ces violences ont touché deux zones de la région Amhara North Shewa et le nord du pays.
 
C’est l'agression d'un imam devant une mosquée dans la zone spéciale d'Oromo qui aurait déclenché ces affrontements inter communautaires, d'après un responsable local, Endale Haile, le médiateur en chef de l'Éthiopie. (RFI)

Nouveau commentaire :















Inscription à la newsletter