Connectez-vous

De nombreux disparus suite aux attaques dans l’Etat de Zamfara  12/01/2022

De nombreuses personnes sont toujours portées disparues au Nigeria après le massacre de plus de 100 personnes dans l'État de Zamfara, dans le nord-ouest du pays. Des témoins indiquent que jusqu'à 200 villageois auraient été assassinés. Un bilan officiel fait état d’au moins 58 morts. Plus de 300 hommes armés à moto ont pris d'assaut des villages des communautés d'Anka et Bukkuyum dans l’Etat de Zamfara entre mercredi et jeudi. Ils ont tué plusieurs habitants, de même qu’ils ont pillé et incendié de nombreuses maisons.
 
Attahiru Ahmad et Mahammad Usman sont les chefs traditionnels des deux communautés affectées. "Des incidents similaires se produisent souvent chez nous. Nous ne pouvons que nous en remettre au Dieu tout puissant. C’est triste. Il y a eu 22 morts dans notre communauté. C’est le bilan qui est confirmé", confie Attahiru Ahmad. Mahammad Usman explique que "des hommes armés sont venus dans notre village ce jour. Ils ont tué 32 personnes. Ils ont incendié les maisons, des habitants. C’est ce qui s’est passé ici". (VOA)
 

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter