Connectez-vous

Au Nigeria, le difficile chemin vers l’autosuffisance en riz  09/01/2021

Armés de râteaux trop grands pour eux, des enfants répartissent le riz doré sur des bâches tendues au soleil. A deux pas des rives, ces grains bruts sont décortiqués, polis et triés, sous l’œil d’Anita Korave, dos bien droit sur son petit banc de bois. Ni le crachotement des machines ni les négociations hurlées à pleins poumons au-dessus des sacs rebondis ne dérangent la commerçante, tout à sa préoccupation : l’augmentation constante des prix.
 
Sur le marché de Makurdi, capitale régionale de l’Etat de Benue, au centre-est du pays, les 25 kg qui s’échangeaient 7 500 nairas (16 euros) il y a quelques mois encore se négocient désormais 9 000 nairas (19 euros). Le riz a beau être un aliment de base, bientôt certains ne pourront plus s’en nourrir. Le Nigeria, qui ambitionne d’atteindre l’autosuffisance en riz, souffre de la faiblesse de sa production locale. (Le Monde)

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter