Connectez-vous

Tchad: le président de transition Mahamat Idriss Déby interpellé dans une lettre ouverte

Jeudi 4 Août 2022

Dans une lettre ouverte publiée ce mardi 2 août, une dizaine de regroupements de partis politiques et associations qui représentent l’opposition à la transition appellent le président du Conseil militaire de transition à se ressaisir et organiser un dialogue plus inclusif. C’est une lettre ouverte qui appelle le président du conseil militaire de transition à se ressaisir.
 
« Mauvaise volonté de Mahamat Idriss Déby », écrivent les auteurs de la missive qui rappellent au président de transition : « vous avez refusé de rassurer les Tchadiens sur votre volonté de ne pas être candidat à la fin de la transition, de ne pas être juge et partie malgré la demande des forces vives et de la communauté internationale dans son ensemble. »
 
Comme s’il répondait à ce courrier, Mahamat Idriss Déby a déclaré au cours d’une audience hier que juridiquement, rien de l’obligeait à organiser un dialogue national inclusif. Il dit avoir fait ce choix parce que c’est la seule issue pour le Tchad de se réconcilier avec lui-même. (RFI)
Nombre de lectures : 77 fois












Inscription à la newsletter