Connectez-vous

Ségolène Royal : l'inattendu tacle de la Première ministre Élisabeth Borne

Mercredi 31 Août 2022

Mardi 30 août, Élisabeth Borne était invitée dans l’émission Quotidien sur TMC. La Première ministre en a profité pour tacler Ségolène Royal.

Dans l’émission Quotidien présentée par Yann Barthès sur TMC, mardi 30 août, Élisabeth Borne a livré plusieurs confidences.
 
La Première ministre est revenue sur son parcours personnel.
"J'ai 61 ans, donc ça veut dire qu'avant d'être Première ministre, j'ai fait pas mal de choses", a-t-elle affirmé, avant de rappeler ses différentes aventures professionnelles, de "préfète de région", à "conseillère dans des cabinets ministériels", en passant par "cheffe d’entreprise", notamment de la RATP. 

"Vous avez oublié Ségolène Royal"

"Et puis, j'ai été ministre aussi depuis cinq ans", a poursuivi Élisabeth Borne. "J'ai eu la chance de travailler avec des responsables politiques que j'estime beaucoup : Lionel Jospin, Bertrand Delanoë, et puis je suis aux côtés d'Emmanuel Macron depuis 2017", a-t-elle énuméré. "Vous avez oublié Ségolène Royal", a rebondi Yann Barthès. "Oui, je crois en fait", a-t-elle répondu en souriant. Après des rires autour de la table de Quotidien, la Première ministre a insisté : "Oui, je pense que je l'ai oubliée, en fait."

Un très probable pied-de-nez d'Élisabeth Borne aux déclarations de Ségolène Royal, en mai dernier. "Je l'ai connue quand j'étais présidente de la région Poitou-Charentes que j'ai présidée pendant dix ans, elle était préfète de région. Et quand j'ai été nommée ministre de l'Écologie, de l'Énergie, des Transports, de la Mer, elle m'a envoyé sa candidature (...) Elle s’intéresse beaucoup au pouvoir", avait lancé l’ancienne compagne de François Hollande, sur BFM TV.
 
 
Nombre de lectures : 82 fois












Inscription à la newsletter