Connectez-vous

Retraites : Dominique Strauss-Kahn passe Emmanuel Macron et le gouvernement au vitriol !

Mercredi 12 Avril 2023

Dominique Strauss-Kahn
Dominique Strauss-Kahn

Dans un texte publié mardi 11 avril sur Twitter, l'ancien directeur général du FMI a fustigé la "succession d'erreurs" de l'exécutif concernant la réforme des retraites.

"La France est dans un triste état." C'est par ces mots que Dominique Strauss-Kahn commence son texte, intitulé "La cinquième erreur " et publié mardi 11 avril sur Twitter. L'ancien ministre de l'Économie s'est montré très critique envers le gouvernement à propos de la réforme des retraites.
 
L'ex-patron du Fonds Monétaire International (FMI) regrette notamment le "choix du moment", dans une période marquée par une très forte inflation. Il déplore aussi la méthode utilisée par l'exécutif pour faire passer en force le projet de loi.
 
"On ne peut gouverner un pays en lui imposant une réforme que les trois quarts des citoyens rejettent", écrit-il, en référence à l'article 49.3 dégainé par la Première ministre Élisabeth Borne.

DSK dénonce un "usage disproportionné de la violence physique et verbale"

DSK dénonce également un "usage disproportionné de la violence physique et verbale" de la part de l'exécutif, faisant allusion aux accusations de violences policières lors des récentes manifestations contre la réforme controversée. 
 
"Écouter et comprendre la rue fait aussi partie de la responsabilité politique", insiste l'ancien ministre, qui demande à Emmanuel Macron de "renouer les fils d'un dialogue social trop brutalement interrompu".

"Ce n'est pas l'âge de la retraite qu'il faut changer, c'est la conception même du système", estime encore celui qui a quitté la scène politique. "Nous devons sortir d'un système qui repose sur l'âge de départ à la retraite pour construire un système fondé sur la durée de cotisation", assure enfin DSK. (Orange avec 6Médias)
Nombre de lectures : 130 fois











Inscription à la newsletter