Connectez-vous

Premier ministre de droite: Macron affirme sa volonté de "recomposition politique"

Lundi 15 Mai 2017

Berlin - Emmanuel Macron a souligné lundi sa volonté de poursuivre la "recomposition politique" ouverte en France par son élection, à la lumière de la nomination de son Premier ministre Edouard Philippe, qui se revendique "de droite".

"La recomposition politique que j'ai entamée depuis plusieurs mois et qui a conduit à mon élection se poursuit et se fera dans le cadre de mon élection présidentielle et de ce que le peuple français a voulu, ni plus ni moins", a déclaré à Berlin le nouveau chef de l'Etat français.

Il répondait ainsi brièvement lors d'une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande Angela Merkel à une question sur le signal donné par la nomination de son chef de gouvernement.

"Nous prendrons dorénavant la discipline, à l'étranger, de ne pas parler de politique française", a-t-il cependant averti à l'adresse des journalistes.

Au lendemain de son investiture, Emmanuel Macron a abattu lundi la première carte de sa "recomposition politique" en nommant à Matignon le député-maire (Les Républicains) du Havre Édouard Philippe, proche d'Alain Juppé.

"Je suis (...) un homme de droite", a lui-même revendiqué le nouveau Premier ministre lors de sa passation de pouvoir avec Bernard Cazeneuve à Matignon.
 
Nombre de lectures : 46 fois












Inscription à la newsletter