Connectez-vous

Pétrole, gaz, zircon… : Ni avec BBC au service de l’impérialisme anglais, Ni avec Macky l’homme de l’impérialisme en Afrique (communiqué)

Lundi 17 Juin 2019

Illustration
Illustration
Les ressources de l’Afrique doivent bénéficier aux peuples et non à l’impérialisme et à la bourgeoisie africaine. Le FRAPP félicite celles et ceux des Sénégalais à l’intérieur du Sénégal comme dans la Diaspora qui se sont mobilisés le 14 juin dernier, à l’appel de la plateforme Aar li nu bokk.
 
Pour le FRAPP, ce qui se passe avec le pétrole, le gaz, le zircon…c’est l’impérialisme appliqué aux ressources naturelles comme il est appliqué à la monnaie (CFA), à notre budget (politiques du Fmi et de la Banque mondiale), au commerce (APE), à la sécurité (présence militaire française)…
 
Le FRAPP dénonce l’interdiction par Macky Sall de la manifestation de Aar li nu bokk ainsi que de la répression qui s’est abattue sur les manifestants. En plus de voler notre pétrole ils veulent voler nos libertés. Voilà pourquoi la lutte pour la souveraineté économique va avec la lutte pour la souveraineté populaire.
 
Cette atteinte aux libertés fondamentales de manifester est la preuve, s’il en était besoin, de la tromperie qu’est le dialogue national. Des policiers ont dit à certains d’entre nous qu’ils allaient les « humilier », d’autres ont torturé physiquement certains d’entre nous en les maintenant debout pendant de longues heures, au commissariat central de Dakar, nos camarades ont uriné dans des bouteilles. Le FRAPP dénonce ces traitements inhumains et dégradants et salue la posture d’autres policiers qui ont tout simplement fait leur travail sans violence verbale ni physique.
 
Le FRAPP exige la libération de Lamine Guèye Ndiaye interpellé puis déféré à Reubeuss pour « diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs ». Notre camarade est victime d’un acharnement pour avoir tout simplement partager des caricatures sur les réseaux sociaux dans le cadre de la lutte contre le vol du pétrole du peuple sénégalais. Mais également pour tenter d’intimider tous les autres Sénégalais qui partagent les caricatures de Leuz Galsen qui est activement recherché par l’Etat néocolonial. Il sera jugé le mardi 18 juin au flagrant délit du tribunal hors classe de Dakar à la salle 01 à 08h.
 
Le FRAPP estime qu’il est tout simplement scandaleux de laisser libres des criminels économiques et de jeter en prison ceux qui les dénoncent. Lamine Guèye Ndiaye est aussi sanctionné par le Sall procureur pour son appartenance au mouvement FRAPP France DEGAGE auquel on ne pardonne pas notamment d’avoir déposé, le 12 juin 2019, une plainte contre Franck Timis et Aliou Sall auprès du procureur spécial près la CREI pour : enrichissement illicite, abus de biens sociaux, complicité de détournement de deniers et ressources publiques, corruption, association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux en bande organisée, faux en écriture publique et faux commis dans certains documents administratifs.
 
Le FRAPP demande aux Sénégalais.e.s d’être prudents. Même si l’élément de la BBC apporte de l’eau au moulin des patriotes comme Birahim Seck, Baba Aïdara, Ousmane Sonko, la BBC n’est pas l’amie du peuple sénégalais. La BBC est un instrument au service de l’impérialisme anglais.
 
Rappelons que le premier service de langue étrangère de la BBC était en arabe au service de l’oppression coloniale des peuples de langue arabe par l’Angleterre. Rappelons que plus de 5000 emplois de la BBC ont été soumis à l’approbation des services secrets anglais du MI5. Cette BBC n’est donc pas neutre. Mais les partisans du président Macky Sall sont très mal placés pour  donner des cours de patriotisme eux qui soutiennent le président dans sa politique de signature de l’APE, de maintien du franc Cfa, de renforcement de la présence néocoloniale française au Sénégal, de signature d’accord de défense avec les USA et la Grande-Bretagne, de cession des deux écoles franco-sénégalaises à la France, d’application des politiques du Fmi et de la banque mondiale, de cannibalisation des commerçants sénégalais par les Auchan, Carrefour, Utile…
 
La vérité est que les impérialistes français, anglais, états-uniens…se mènent une guerre pour le contrôle des richesses dont le champ de bataille est l’Afrique. Pour le FRAPP, il faut libérer l’Afrique de tous les impérialistes. Ce qui passe aussi par s’inspirer, par exemple, du modèle bolivien où Evo Morales a réalisé une inversion des rapports de profit entre la Bolivie et les multinationales de 82% pour les multinationales et 18% pour la Bolivie à 82% pour la Bolivie et 18% pour les multinationales permettant à la Bolivie de se passer du Fmi et de la banque mondiale, de multiplier par 10 le budget de la Bolivie.
 
Dakar, le 17 juin 2019
 
FRAPP FRANCE DEGAGE
Nombre de lectures : 51 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter