Connectez-vous

PANDORA PAPERS - Dominique Strauss-Kahn capte 574 millions FCFA à la Présidence sénégalaise

Mercredi 6 Octobre 2021

Dominique Strauss-Kahn, ancien DG du FMI, ex ministre français de l'Economie
Dominique Strauss-Kahn, ancien DG du FMI, ex ministre français de l'Economie
L’homme d’affaires Dominique Strauss-Kahn a obtenu de la présidence sénégalaise un ou des marchés ou services rémunérés à hauteur de 875 000 euros (environ 574 millions de francs CFA). C’est le compte de la société « PARNASSE INTERNATIONAL » qui a été crédité de ladite somme, selon des documents révélés par le Consortium international des journalistes d’investigations (ICIJ) à travers les « Pandora Papers ».
 
Parnasse International, propriété de l’ex ministre français de l’Economie, est installée depuis 2013 à « Casablanca Finance City », une zone franche de la grande métropole marocaine qui offre des avantages fiscaux importants aux investisseurs.
 
La transaction est inscrite dans la rubrique VTE du « Grand-livre des comptes » de la société de droit marocain à la date du 24 février 2017.
 
Le 22 janvier 2017, Dominique Strauss-Kahn avait été reçu au palais de la République par le Président Macky Sall, en présence de Amadou Bâ et Birima Manga, alors ministres en poste aux Finances et à l’Economie. Une deuxième audience avec le chef de l’Etat sénégalais avait eu lieu en février de la même année, « sur demande de DSK », indiquait la Tribune de Genève dans une de ses éditions en ligne.
 
La présidence de la République n’a jamais communiqué à ce sujet. Le mystère reste entier et total quant à la nature et l'amplitude des prestations et/conseils que l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a pu livrer aux autorités sénégalaises en échange de cette rémunération.
 
 
 
Nombre de lectures : 3246 fois


1.Posté par Me François JURAIN le 06/10/2021 12:08
Les intéressés sénégalais devraient s'expliquer: 875.000€, ce n'est pas une bagatelle, et en plus, c'est l'argent des sénégalais! Bon, les écoles, les hôpitaux, les infrastructures destinées à soulager un peu le quotidien des sénégalais, qui n'est pas des meilleurs, attendront.
A première vue, ça sent la surfacturation à plein nez, mais bon, ne soyons pas médisants....
Quel genre de conseil DSK a-t-il pu donner à la Présidence??? Comment avoir des relations sexuelles avec une femme de chambre sans se faire prendre? Comment se rendre à des "parties fines" et se faire offrir des prostituées en toute discrétion?
Des conseils financiers, du genre: montage de sociétés écrans dans des paradis fiscaux tels que les émirats arabes unis, afin de dissimuler les fortunes colossales acquises malhonnêtement lorsque l'on est au pouvoir (ou pas)?
Nul ne saura jamais, car gageons que les intéressés ne sont pas pressés de s'expliquer....
En tout cas, Ousmane SONKO doit amèrement regretter de s'être fait prendre de vitesse par Macky SALL, car s'il avait pu recourir aux conseils de DSK, il ne serait pas tombé dans le piège qui lui a été tendu, et qui a laissé des traces au point d'entrainer une chute probable!
Mais bon, c'est la vie: et tout homme politique qui ne bénéficie pas d'un facteur chance, doit s'en écarter (de la politique, mais aussi de DSK!)!!!
Me François JURAIN

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter