Connectez-vous

Oumar Guèye, porte-parole du gouvernement, muet sur la limitation des mandats présidentiels dans la Cédéao.

Vendredi 24 Juin 2022

Oumar Guèye, porte-parole du  gouvernement sénégalais
Oumar Guèye, porte-parole du gouvernement sénégalais
Rien n’a pu lui être arraché par les journalistes concernant la position du Sénégal contre la limitation à deux des mandats présidentiels envisagée par la Cedeao dans le cadre du Protocole additionnel pour la démocratie et la bonne gouvernance. Oumar Guèye, porte-parole du gouvernement sénégalais a royalement fait la sourde oreille en dépit de plusieurs interpellations de journalistes présents à la 11e édition du « Gouvernement face à la presse », rapporte le site Dakarmatin. Sur le même thème, il a également refusé de s’exprimer sur l’éventualité d’une modification de la Constitution en prélude à une 3e candidature du président Macky Sall en 2024.
 
Décidément, ce n’était pas le jour du ministre en charge des Collectivités territoriales. Après son collègue de la Justice Sidiki Kaba, il avait également annoncé la mise en place d’une commission d’enquête indépendante sur les événements meurtriers de mars 2021 dans lesquels une quinzaine de personnes avaient été tuées. Relancé par les journalistes, Oumar Guèye a fait silence radio.
Mais il est peut-être bien indiqué que le président de la république a déjà clos l’affaire dont il ne souhaite plus entendre parler…
 
Par contre, Oumar Guèye a été un peu plus disert sur le « concert national » de casseroles et de klaxons initié le mercredi 22 juin par la coalition Yewwi askan wi (Yaw) et qui a été globalement considéré comme un succès par la presse sénégalaise. Pour lui, « l’opposition a inventé ce système pour s’amuser (…) après avoir lamentablement échoué lors de la manifestation du 17 juin ».
 
 
Nombre de lectures : 87 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter