Connectez-vous

Nigeria : l'armée libère des centaines de membres présumés de Boko Haram

Lundi 2 Décembre 2019

«Ces 983 suspects présumés de Boko Haram ont été innocentés, nous les remettons donc au gouvernement de l'État de Borno pour qu'ils soient réadaptés et réintégrés.» La scène s'est déroulée mercredi 27 novembre dans la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, où l'armée nigériane a libéré près de 1 000 détenus soupçonnés d'appartenir à Boko Haram après les avoir innocentés de tout lien supposé avec le groupe djihadiste.
 
Ces personnes étaient jusqu'à ce jour incarcérées dans une prison militaire de la ville de Maiduguri, elles ont donc été confiées aux autorités civiles pour leur « réhabilitation et intégration ». Le commandant de l'armée nigériane, Olusegun Adeniyi, a déclaré, lors d'une cérémonie, que les personnes libérées avaient « préalablement fait l'objet d'une enquête et été innocentées ». (AFP)
Nombre de lectures : 102 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter