Connectez-vous

Mozambique : un an après le cyclone Idai, il faut continuer d'agir (PAM)

Lundi 23 Mars 2020

Un an après le passage du cyclone Idai qui a dévasté une grande partie du centre du Mozambique, les fonds limités pour la reconstruction essentielle empêchent de nombreuses personnes parmi les plus touchées de se remettre sur pied, selon le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies.
 
Quelques 2,5 millions de personnes dépendent toujours de l'aide humanitaire dans le pays. Le mois dernier, le manque de financement a obligé le PAM à réduire de moitié les rations alimentaires de 525.000 personnes travaillant sur des projets de relèvement post-Idai dans la province de Sofala, la plus touchée par le cyclone.
 
Ce mois-ci, ce soutien vital sera complètement interrompu si le PAM ne reçoit pas de fonds rapidement. Déborah Nguyen s'est rendue au Mozambique afin de participer à l'assistance suite aux ravages d'Idai. Elle est récemment retournée dans le pays pour constater de la situation. (ONU)
Nombre de lectures : 63 fois












Inscription à la newsletter