Connectez-vous

Mélenchon pressent une "alliance tacite" entre majorité et RN

Mardi 28 Juin 2022

Jean-Luc Mélenchon a dit mardi pressentir une "alliance tacite" entre majorité et RN qui à ses yeux se dessine depuis les élections législatives et pourrait culminer dans l'abstention de l'extrême droite sur une éventuelle motion de censure à l'encontre du gouvernement.
 
Le chef de file de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) aux législatives, qui n'est plus député, répète depuis une semaine qu'il souhaite voir Elisabeth Borne demander la confiance à l'Assemblée nationale. Et à défaut, que la coalition de gauche la menacerait d'une motion de censure.
 
M. Mélenchon écrit sur son blog: "Elle ne peut alors éviter la censure qu'au prix d'une abstention du groupe RN ou du LR ou des deux. Autrement dit, d'une alliance tacite avec ceux contre lesquels ces gens-là prétendaient protéger le pays. Pitoyable fin de règne".
 
Selon lui, "à présent se met en place le tableau qui a commencé à se dessiner par la base aux législatives après les nombreux clins d'œil qui avaient précédé, de l'apologie de Maurras et Pétain par Macron à ceux qui ont suivi depuis et pendant les législatives".
 
L'Insoumis a dénoncé "l'ambiance glauque qui va désormais entourer toute action de la macronie". "Quand ils dînent avec le diable, ils sont prêts à partager la cuillère avec lui pour avoir le droit de manger leur part", a-t-il insisté.
Nombre de lectures : 83 fois












Inscription à la newsletter