Connectez-vous

Mamadou Lamine Diallo : « ll devient clair que Macky Sall est en duo avec Franck Timis…"

Mardi 25 Juin 2019

Questekki 152 du mardi  25  juin 2019
 
Dossier Ressources naturelles : Pour rappel Yaya Jammeh le Coran à la main a pillé, opprimé, méprisé le peuple gambien pendant plus de 20 ans. Nous ne l’accepterons pas  de la famille Faye Sall.
 
Pour rappel en 2016, dans un journal réputé de la place, Franck Timis avait reconnu que Aliou Sall est son employé via ses sociétés, il l’avait qualifié de facteur. Un facteur ne gagne pas 14 millions par mois dans aucun pays au monde. Je ne parlerai pas  de sa démission qui est un non évènement. Il n’aurait jamais du être à ce poste. C’est une farce, une tragi-comédie qui montre à quel point  la famille FayeSall méprise le peuple sénégalais. Macky Sall,  le champion des wax waxeet, avait dit qu’il ne nommerait pas son frère par décret. Il l’a fait.
 
La réaction de Macky Sall et de ses affidés et nouveaux compradores de BBY a été de chercher à  nier les éléments avancés par la BBC au départ. Il y a au moins deux éléments qui sont reconnus. Le contrat de 14 millions par mois payés par les sociétés de Franck Timis et les 250 000 dollars payés à Agritrans.
 
ll devient clair que Macky Sall est en duo avec Franck Timis. Alors qui est en alliance avec les forces extérieures, Mesdames et Messieurs  les « anti-impérialistes » de BBY ? Les soutiens de Aziz de Mauritanie et Ouattara de Côte d’Ivoire n’y changent rien.
 
Dossier nouveau : L’Opposition ne peut pas dialoguer avec les amis de Franck Timis qui se lancent dans l’ajustement structurel
 
Timis en oualof annonce une nuit noire notamment dans nos campagnes sans électricité et eau potable. Il est évident que le Président Macky Sall fraîchement élu en 2012 a donné un contrat juridique à Franck Timis pour les blocs de St Louis et de Cayar, contre la constitution et le code pétrolier.
 
Drapé du manteau de l’arrogance, le régime de Macky Sall a pendant sept ans piétiné les libertés et utilisé la justice pour des règlements de compte politiques. Après Karim  Wade et Khalifa Sall, il veut faire tomber Abdoul Mbaye du Congrès de la Renaissance Démocratique,  Président de l’ACT. Nous ne l’accepterons pas.

Coiffé du bonnet de la prétention, le régime de Macky Sall a engagé l’économie dans une spirale d’endettement qui finit dans un ajustement drastique des dépenses. Des agences vont être fermées et des travailleurs seront dans la rue. Les prix vont augmenter. Le peuple travailleur ne doit pas l’accepter.
 
Dans ces circonstances, alors que le peuple réclame ses 400 000 du gaz et les travailleurs des salaires décents, quel est l’intérêt des démocrates  patriotes de dialoguer avec Macky Sall ?  Famara Sagna est un patriote respectable. A la fin des années 90,  après plus de  dix ans de politique d’ajustement structurel ponctuée par une dévaluation du franc CFA, le journal  Sud Quotidien  avait révélé un deal Diouf Wade pour un poste de Vice Président de la République. L’histoire bégaie dit-on. Le Sénégal doit progresser démocratiquement et sortir des deals politico affairistes qui finissent dans les fourches du FMI.
 
Mamadou Lamine Diallo, Président du mouvement Tekki.
Nombre de lectures : 226 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter