Connectez-vous

Macron demande aux hauts fonctionnaires de "simplifier plus vite" l'action publique

Mardi 12 Mars 2024

Le président français, Emmanuel Macron, a demandé mardi aux hauts fonctionnaires de "simplifier plus vite" l'action publique et d'être au rendez-vous sur le terrain des "engagements" pris par l'exécutif. 

 

C'est ce qui ressort d'un discours prononcé par Macron devant des centaines de préfets, sous-préfets et cadres de la haute fonction publique, réunis en présentiel à Paris ou en visioconférence pour la nouvelle Convention managériale de l’État.

 

"Il faut aller beaucoup plus vite et plus fort en termes de simplification (...) À chaque étage, on met des freins et à la fin, là où vous avez mis cent en force, on arrive à cinq ou dix en termes de réforme de l'État", a déploré Macron.

 

Rappelant aux hauts fonctionnaires les reproches que lui adressent les Français lors de ses déplacements, le président français a lancé : "Alors c'est 'bibi' qui paye".

 

Et de poursuivre : "C'est bon pour personne, parce que ça veut dire qu'on a laissé le président de la République (...) prendre un engagement, et on s'est accommodé, on a dit 'on va faire comme on a toujours fait' (...) à la fin il faut que le dernier kilomètre soit fait".

 

Emmanuel Macron a plaidé pour un "mouvement massif" de déconcentration des services centraux au niveau des départements.
 

"La bonne maille est départementale, la déconcentration régionale n'est pas perçue comme une déconcentration", a-t-il insisté. [AA]

 
Nombre de lectures : 304 fois











Inscription à la newsletter