Connectez-vous

Les combats ont fait 56 morts à Tripoli, selon l'Onu

Vendredi 12 Avril 2019

TRIPOLI (Reuters) - Les combats entre L'Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar, qui tient l'est du pays, et les forces fidèles au gouvernement d'union nationale ont fait 56 morts à Tripoli, selon un bilan communiqué jeudi par les Nations unies.
 
Les forces du maréchal Haftar, qui ont annoncé la semaine dernière leur intention de s'emparer de la capitale, ont pris position à 11 km au sud du centre-ville.
 
Parmi les tués figurent deux médecins et un ambulancier, précise l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué, sans indiquer si les autres victimes sont des civils ou des combattants.
 
Le gouvernement d'union a par ailleurs fait savoir jeudi que 190 hommes d'Haftar avaient été faits prisonniers lors de l'offensive de l'ANL. Cent seize ont été capturés à Zaouia, à l'ouest de Tripoli, et 75 à Aïn Sara, dans sa banlieue sud.
Nombre de lectures : 35 fois











Inscription à la newsletter