Connectez-vous

Le président sud-africain en tête à l'ANC face à un ex-ministre

Mardi 22 Novembre 2022

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa est largement en tête, face au seul autre candidat en lice pour la présidence de l'ANC, son ex-ministre de la Santé Zweli Mkhize tombé pour corruption, en amont de la prochaine conférence du parti au pouvoir, a annoncé mardi l'ANC. M. Ramaphosa, 70 ans, a obtenu 2.037 nominations dans les sections du parti, ce qui le place largement en tête de son rival, Zweli Mkhize, 66 ans, qui a obtenu 916 nominations, a précisé l'ANC lors d'une conférence de presse à son siège à Johannesburg.
 
"Ce sont les deux noms proposés pour le poste de président", a déclaré Kgalema Motlanthe, ancien président de l'Afrique du Sud et chef du comité électoral de l'ANC. Le parti de Nelson Mandela, au pouvoir depuis l'avènement de la démocratie en 1994, se réunit en conférence du 16 au 20 décembre pour élire ses dirigeants. Celui qui émergera vainqueur sera vraisemblablement le chef de l'Etat à l'issue des élections générale de 2024, si toutefois le parti remporte le scrutin. Aux dernières élections locales, en 2021, l'ANC était passé sous la barre des 50% pour la première fois de son histoire. (AFP)
Nombre de lectures : 64 fois












Inscription à la newsletter