Connectez-vous

« Le monde doit voir l'Afrique pour ce qu'elle est : une terre au potentiel et aux ressources énormes » (Guterres)

Mardi 20 Septembre 2022

Antonio Guterres, le chef de l'ONU
Antonio Guterres, le chef de l'ONU
L’Afrique est un continent au potentiel énorme malgré les crises et les défis qui l’affectent, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors de la réunion inaugurale de l’Initiative mondiale des entreprises africaines, dimanche à New York. L’initiative a été conçue pour mettre en évidence les opportunités sur le continent africain où chaque secteur de l'économie, de l’industrie à l'agriculture, des services à la finance, est sur une trajectoire de croissance.
 
« On ne peut pas stopper l'Afrique. L'Afrique est un élément essentiel du commerce mondial et une destination d'investissement majeure. L'Afrique comprend certaines des économies les plus dynamiques au monde. Et l'Afrique a plus – beaucoup plus – à offrir », a déclaré le Secrétaire général dans un discours.
 
Il a noté que tous les secteurs de l'économie africaine sont en croissance - de l’industrie à l'agriculture, des services à la finance ; la population jeune du continent représente une main-d'œuvre dynamique et un énorme marché de consommateurs et d'entreprises ; et l'accord sur la zone de libre-échange continentale africaine accélérera encore les opportunités d'investissement et de commerce.
 
Le chef de l’ONU a toutefois rappelé que « l'Afrique est confrontée à d'énormes vents contraires et à des crises dont elle n'est pas responsable », citant la COVID-19, la crise climatique, la guerre en Ukraine, les inégalités croissantes, la crise du coût de la vie, le recul en matière d’objectifs de développement durable et un système financier mondial qui pénalise l'Afrique et « nécessite une réforme de fond ». (ONU)
Nombre de lectures : 70 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter