Connectez-vous

La valeur ajoutée de l’industrie manufacturière chinoise maintient sa première place mondiale pendant 11 ans consécutifs (LQP)

Mardi 21 Septembre 2021

“La valeur ajoutée de l’industrie manufacturière chinoise maintient sa première place mondiale pendant 11 ans consécutifs depuis 2010, et représente presque 30% du montant total mondial”, a déclaré Xiao Yaqing, ministre de l'Industrie et des Technologies de l'information (MIIT) le 13 septembre lors d’une conférence de presse.
 
La Chine dispose du système industriel le plus complet au monde. La production chinoise de plus de 40% des 500 principaux produits industriels occupe la première place mondiale. Entre 2012 et 2020, la valeur ajoutée de l’industrie chinoise est passée de 20 900 milliards de yuans à 31 300 milliards de yuans. La valeur ajoutée de l’industrie manufacturière est passée de 16 980 milliards de yuans à 26 600 milliards de yuans, représentant presque 30% du montant total mondial, contre 22,5% auparavant.
 
L’industrie manufacturière a vu sa compétitivité internationale renforcer significativement. L’industrie chinoise se divise en 41 grandes catégories, 207 catégories moyennes et 666 petites catégories, selon le MIIT. La Chine est le seul pays au monde à posséder toutes les catégories d’industries dans la classification des industries des Nations unies. En 2020, la production chinoise de plus de 220 produits industriels arrive à la première place mondiale. Des industries clés comme le photovoltaïque, les voitures à énergie nouvelle, les appareils électroménagers et les smartphones se sont hissées au premier rang mondial. Des marques haut de gamme d’équipements de communication, de trains à grande vitesse et autres s’implantent dans le monde. 73 entreprises industrielles figurent dans la dernière liste des entreprises du FORTUNE Global500, soit 28 entreprises de plus par rapport à 2012. L’influence du “made in China” est en progression continue dans les chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales.
 
La capacité d’innovation de l’industrie manufacturière s’améliore significativement. Des projets d’envergure annoncent des percées majeures et des avancées techniques majeures, comme la sonde spatiale Chang'e 5, la première sonde spatiale martienne Tianwen-1, le submersible habité chinois Fendouzhe et le système de navigation satellitaire Beidou-3 (BDS-3). En 2020, le nombre total d’instituts d’expérimentation et de développement des entreprises industrielles de taille significative ainsi que leurs dépenses de recherche et développement ont tous doublé par rapport à 2012. Le nombre de demandes de brevets valables a plus que triplé. L’industrie manufacturière de la Chine transforme le fabriqué en Chine en créé en Chine. Le pays arrive en tête au niveau mondial dans de nombreux domaines, comme le transport et la conversion d’électricité ultra-haute tension, les grands tunneliers, les équipements complets pour la carbochimie et les nanomatériaux métalliques.
 
L’industrie manufacturière accélère la montée en gamme de sa structure industrielle. Le poids de l’industrie manufacturière de haute technologie dans la valeur ajoutée des entreprises industrielles de taille significative est passé de 9,4% en 2012 à 15,1% en 2020. L’industrie de fabrication d’équipements représente 33,7% de la valeur ajoutée des entreprises industrielles de taille significative, contre 28% dans le passé. La proportion des investissements dans la mise à niveau technique dans les investissements industriels a bondi à 47,1%. Grâce à une application généralisée des nouveaux matériaux, équipements, procédés et techniques, les recettes de vente de nouveaux produits des entreprises industrielles de taille significative ont progressé pour atteindre 20% des recettes des opérations principales.
 
La transition numérique de l’industrie manufacturière s’accélère sur tous les plans. La Chine a construit le plus grand réseau de fibre optique et de communication mobile dans le monde. Le nombre de stations de base 5G et de terminaux connectés représentent respectivement plus de 70% et 80% du nombre total mondial. L'industrialisation numérique et la numérisation industrielle avancent à un rythme accéléré. La proportion d’étapes clés à commande numérique dans les domaines essentiels a atteint 52,1% en 2020, contre 24,6% en 2012, et le taux d’utilisation des outils de développement et de conception numériques est passé de 48,8% à 73%. L’économie numérique offre une force motrice extraordinaire au développement économique et social sain et soutenu.
Wang Zheng (journaliste au Quotidien du Peuple)
 
Nombre de lectures : 117 fois












Inscription à la newsletter