Connectez-vous

« La transformation numérique du secteur de l’énergie contribue au développement vert et bas carbone » (LQP)

Mercredi 23 Mars 2022

L’utilisation des technologies numériques a largement optimisé l’efficacité des opérations de la plateforme pétrolière offshore Qingdong 5 du champ pétrolier Shengli du géant chinois Sinopec dans l'est de la Chine. La plateforme pétrolière, avec 14 travailleurs et 35 puits de pétrole, produit environ 230 tonnes de pétrole brut par jour.
 
À la plateforme, douze caméras dômes haute définition permettent à des travailleurs de surveiller l’ensemble de la plateforme, et même les vis sur les puits s’ils agrandissent l’écran. Des données sur la production dans des puits, comme la pression à la tête des puits, la température, le volume du pétrole produit et la consommation d’électricité, sont mises à jour en temps réel sur l’ordinateur à côté.
 
Les ouvriers devaient faire des allers-retours avec un thermomètre et une jauge de pression pour faire la relève de compteur manuellement dans le passé, alors qu’aujourd’hui, ils peuvent visualiser tous les indicateurs d’un simple clic.
 
"Les données affichées en temps réel nous signalent des problèmes tels que la fuite de pompes et l’alimentation en liquide insuffisante. Nous pouvons connaître l’état de la production dans les puits", a déclaré Yuan Liang, responsable de la production et de l’entretien de la plateforme pétrolière.
 
La numérisation du secteur de l’énergie s’infiltre dans la vie et les activités de production des gens, sur fond de boom de l’économie numérique. La numérisation du secteur de l’énergie signifie la mise en place d’un système énergétique moderne plus efficace, plus propre et plus économe grâce aux technologies numériques, de manière à optimiser la sécurité, la productivité et la durabilité du système énergétique.
 
Pourquoi les entreprises énergétiques ne ménagent-elles aucun effort pour faire avancer la numérisation du secteur ? Elle pourra non seulement libérer les gens du travail manuel fastidieux, mais aussi apporter des bénéfices aux entreprises. La numérisation et l’intelligentisation du secteur de l’énergie produiront des effets encore plus positifs depuis que la Chine a introduit la nouvelle philosophie de développement bas carbone.
 
Les technologies numériques pourront aider le secteur de l’énergie à réduire le coût et à optimiser les bénéfices. Avec ses produits de détection tout optique et son moteur arithmétique, le géant chinois Huawei a aidé la société Shandong Jihua Gas Co., Ltd. à trouver une solution intelligente d’inspection des oléoducs et gazoducs, capable de porter à 97%le taux d’exactitude d’identification des incidents qui menacent les pipelines, renforçant ainsi globalement la sécurité et la qualité de gestion des pipelines, réduisant le coût d’opération et d’entretien et accélérant la transformation numérique du secteur du pétrole et du gaz.
 
"Les technologies numériques jouent un rôle important dans la stratégie de révolution énergétique, et représentent une force motrice en faveur de la transformation du secteur de l’énergie. La convergence dans le développement de l'informatique en nuage, de l’Internet mobile, des méga données, de la blockchaine et de la 5G transforme le mode de production, de fonctionnement et de transmission de l'énergie. Les technologies numériques peuvent renforcer le secteur de l'énergie, améliorer l'efficacité de la gestion et de la production et promouvoir la transition vers une industrie verte et à faible émission de carbone", a indiqué Liu Wenqiang, directeur adjoint du Centre chinois pour le développement de l'industrie de l'information.
 
Dans un parc industriel de fibres chimiques dans l’arrondissement de Xiaoshan de la ville de Hangzhou de la province du Zhejiang, des collecteurs de données sur la consommation énergétique ont été installés par de nombreuses entreprises récemment. Les données telles que la consommation énergétique et les émissions de carbone sont transmises en temps réel à la plateforme numérique intelligente de Hangzhou pour réaliser les économies d’énergie et réduire l’intensité énergétique et l’intensité carbone.
 
Se servant des technologies numériques, la ville a réuni les données sur l’électricité, le gaz, le pétrole et le charbon, ainsi que les informations sur la consommation énergétique des entreprises faisant l’objet d’une surveillance accrue, de manière à maîtriser la consommation énergétique et les émissions de carbone de façon précise.
 
La transformation du côté de la production propulsée par la numérisation et l’intelligentisation pour introduire un nouveau mode de production vert représente la direction à suivre à l’avenir, selon Cen Kefa, professeur de l’école de l’ingénierie énergétique de l'Université du Zhejiang.
 
Le Plan de développement de l’économie numérique durant la période du 14e plan quinquennal (2021-2025), publié récemment par le Conseil des Affaires d'État, a demandé d’accélérer la transformation numérique du secteur de l’énergie et de promouvoir la mise à niveau numérique des installations à différentes étapes, à savoir la production, le transport, le stockage, la vente et l’utilisation de l’énergie.
 
Le Plan demande également de procéder à la construction et à la rénovation numériques des équipements, des installations et des procédés dans les mines de charbon, les gisements de pétrole et de gaz, les réseaux d’oléoducs et de gazoducs, les centrales électriques, les réseaux d’électricité, les entrepôts de pétrole et de gaz, la consommation finale d'énergie et d’autres domaines.
 
Les différentes étapes du secteur de l’énergie, comme la production, le transport, la vente de détail et la consommation, ont un besoin de plus en plus urgent de numérisation, selon les experts. Une approche plus précise sera adoptée pour la numérisation du secteur de l’énergie selon la conception de haut niveau et la planification globale du pays.
Kang Pu (Le Quotidien du Peuple)
 
 
Nombre de lectures : 156 fois












Inscription à la newsletter