Connectez-vous

L'UE entérine une liste élargie de paradis fiscaux

Mardi 12 Mars 2019

BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne a entériné mardi une liste élargie de paradis fiscaux, a annoncé la Commission européenne dans un communiqué. Dix nouveaux territoires ou Etats ont été ajoutés à une liste déjà existante, qui en comptabilisait cinq.
 
L'île néerlandaise d'Aruba (dans les Antilles), la Barbade (micro-Etat des Caraïbes), le Belize, les Bermudes, les îles Fidji, les îles Marshall, le sultanat d'Oman, les Emirats arabes unis, le Vanuatu (Etat du Pacifique) et la Dominique ont été ajoutés à la liste.
 
Ces adjonctions représentent la plus importante actualisation de la liste depuis que l'UE a adopté sa première version en décembre 2017.
 
Le Premier ministre des Bermudes, David Burt, a reconnu que la décision de l'UE constituait un "revers" pour son pays mais s'est dit confiant dans sa capacité à obtenir qu'il soit retiré de la liste "en quelques semaines".
 
Son ministre des Finances a précisé que le gouvernement enverrait des représentants à Paris et Berlin dans les semaines à venir pour défendre la position de l'archipel.
 
Ce dernier a été montré du doigt ces derniers mois après des révélations sur le transfert par une filiale néerlandaise de Google de 19,9 milliards d'euros dans des banques des Bermudes en 2017, dans le cadre d'un accord permettant au groupe américain de réduire les impôts payés hors des Etats-Unis.
Nombre de lectures : 30 fois

Nouveau commentaire :











Inscription à la newsletter