Connectez-vous

François de Rugy, président de l’assemblée nationale : des responsabilités et une belle indemnité.

Mercredi 28 Juin 2017

François de Rugy, président de l’assemblée nationale : des responsabilités et une belle indemnité.
Avec 353 voix  sur 543 députés qui se sont exprimés, François de Rugy a été largement élu président de l’Assemblée nationale, mardi 27 juin. Il devient ainsi le quatrième personnage de l’Etat dans l’ordre protocolaire.
 
Mais il obtient également un doublement de sa rémunération. Il gagnera désormais 7 209,74 euros bruts, comme les autres députés, mais également 7 267,43 euros, au titre de son élection. Soit un total de 14 477,17 euros bruts. A noter que cette deuxième partie de la rémunération avait été diminuée de 30% à la demande de l’un de ses prédécesseurs, Claude Bartolone, en 2012. Autre avantage pour François de Rugy, son indemnité perçue en tant que président de l’Assemblée est entièrement défiscalisée.
 
Des avantages en nature
Outre ces revenus, le président de l’Assemblée bénéficie d’autres avantages matériels, comme plusieurs voitures avec chauffeurs. “Il dispose de bureaux pour ses collaborateurs, d’un appartement de fonction et de salles de réception pour recevoir les visites étrangères et les parlementaires”, précise René Dosière, ancien député socialiste, spécialiste des finances publiques, dans Capital.
 
Parmi les autres salaires particuliers de l’assemblée, les questeurs toucheront une indemnité spéciale de 5 003,57 euros, les vice-présidents 1 038,20 euros et les présidents de commission 879,59 euros, qui s’ajoutent à leur indemnité de base de député. (yahoo)
 
Nombre de lectures : 36 fois












Inscription à la newsletter