Connectez-vous

France: Le président de LR, Éric Ciotti, visé par une enquête pour détournement de fonds publics

Lundi 17 Juin 2024

Le député sortant et président de LR (Les Républicains), Éric Ciotti, est visé pas une enquête détournement de fonds publics, selon une information révélée lundi matin par le journal Le Figaro.

 

Les faits présumés, concernent la campagne des législatives de 2022, et ont été signalés par l’ONG Anticor, qui soupçonnait un « détournement de fonds publics » et un « financement illégal de la campagne électorale ».

 

Dans le détail, Éric Ciotti est soupçonné d’avoir utilisé des places de parking mises à disposition par la Chambre de commerce et d’industrie.
 

Selon Anticor, au moins huit cartes auraient été utilisées par le député des Alpes-Maritimes et plusieurs de ses collaborateurs.

 

« À quel titre ont-ils bénéficié d’un stationnement gratuit? (…) Et si ces cartes ont été utilisées pendant la campagne électorale, cela veut dire que la CCI aurait, via ses cartes, financé la campagne du député, or c’est interdit », déclaré à ce propos Anticor citée par le journal Nice Matin.

 

Pour rappel, en parallèle de cette affaire, Éric Ciotti est au cœur d’un véritable feuilleton politique après sa décision de s’allier au RN (Rassemblement national) pour législatives des 30 juin et 7 juillet 2024.

 

D’abord exclu de son parti par le bureau politique de son parti, ce dernier a saisi la justice qui lui a donné raison en suspendant son exclusion. [AA]

 
Nombre de lectures : 222 fois











Inscription à la newsletter