Connectez-vous

Fiscalité numérique: les Etats-Unis travaillent «activement» avec l’OCDE

Mercredi 12 Février 2020

Fiscalité numérique: les Etats-Unis travaillent «activement» avec l’OCDE
Les Etats-Unis travaillent « activement » à trouver un accord mondial sur la taxation du numérique sous la houlette de l’OCDE, a déclaré mercredi le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, assurant même qu’il s’agit d’une « priorité » pour l’année.
 
« Nous y travaillons activement et il s’agit pour nous d’une priorité pour le reste de cette année », a affirmé Steven Mnuchin, lors de son audition au Sénat américain sur le budget 2021 du président Donald Trump.
 
« Je crois que tous ces pays sont d’accord sur le fait de remplacer leurs taxes par la solution de l’OCDE si nous trouvons une solution dans le cadre de l’OCDE », a-t-il souligné.
 
Les Etats-Unis et les pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques tentent de trouver, dans le cadre de cette instance, une solution mondiale pour l’imposition des Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple).
 
Le président Donald Trump « discute lui-même avec le président (français) Macron et les autres », tandis que les négociations « se poursuivent avec l’OCDE », a souligné Steven Mnuchin.
 
La France avait été le premier pays à instaurer une telle taxe sur le numérique. La jugeant discriminatoire, les États-Unis ont ouvert en décembre une procédure contre la France, menaçant d’imposer à 100% certains produits français.
 
Dans l’espoir de trouver une solution mondiale avec l’OCDE, les deux pays ont suspendu ces taxes.
 
« La bonne nouvelle est que le Royaume-Uni ne la collectera pas non plus cette année », a encore salué Steven Mnuchin.
 
Les 137 Etats qui participent aux discussions s’inquiètent toutefois des exigences posées par les Etats-Unis, et qui pourraient in fine, craignent-ils, permettre aux Gafa de choisir de se soumettre ou non à l’accord mondial.
Nombre de lectures : 85 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter