Connectez-vous

États-Unis : la justice condamne Monsanto à verser 2 milliards à un couple atteint de cancer

Jeudi 16 Mai 2019

États-Unis : la justice condamne Monsanto à verser 2 milliards à un couple atteint de cancer
C'est une amende record que la justice américaine inflige à Monsanto. Pour la troisième fois en un an, la firme rachetée par Bayer est condamnée par la justice qui juge ses produits responsables de cancers. Cette fois-ci c'est le Round Up, herbicide contenant du glyphosate, qui a été jugé à l'origine du cancer d'un couple de particuliers. La justice somme Monsanto à leur verser 2 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros).
 
Pour Monsanto, le glyphosate n'est officiellement pas cancérigène
 
"Nous aurions souhaité que Monsanto nous mette en garde à l'époque contre les dangers à utiliser leurs produits", a réagi Alberta Pilliod, l'une des deux plaignants avec son mari Alva.
 
"Lorsqu'on regardait leur publicité à la télévision, on avait l'impression qu'il n'y avait aucun risque", a-t-elle ajouté. Aujourd'hui encore, la compagnie insiste sur le fait que le glyphosate, principe actif du Round Up, n'a jamais été déclaré officiellement cancérigène.
Nombre de lectures : 41 fois











Inscription à la newsletter