Connectez-vous

En Guinée équatoriale, l’élection présidentielle avancée de cinq mois

Jeudi 22 Septembre 2022

Teodorin Obiang Nguema, le successeur présumé de son père en Guinée Equatoriale
Teodorin Obiang Nguema, le successeur présumé de son père en Guinée Equatoriale
Mardi 20 septembre, la Guinée équatoriale a avancé son élection présidentielle de cinq mois, en même temps que les législatives. ... A la tête du pays depuis quarante-trois ans, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo détient le record mondial de longévité au pouvoir des chefs d’Etat encore vivants, hors monarchies.
 
Le seul enjeu résidera dans la désignation, avant le scrutin, du candidat du Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), qui occupe 99 des 100 sièges de la chambre basse sortante et la totalité des 70 sièges du Sénat : M. Obiang, 80 ans, se présentera-t-il pour un nouveau mandat ou laissera-t-il son fils Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé « Teodorin », lui succéder ?
 
Ce dernier, tout-puissant et redouté vice-président chargé de la défense, jet-setteur publiquement assumé, condamné en 2021 à trois ans de prison avec sursis en France dans le cadre des affaires dites des « biens mal acquis », est depuis longtemps considéré comme le dauphin de son père et est omniprésent sur la scène politique depuis deux ans. Mais le congrès du PDGE, qui devait l’introniser candidat en novembre 2021, ne l’a finalement pas fait, à la surprise générale. (Le Monde avec AFP)
Nombre de lectures : 82 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter