Connectez-vous

Covid : le blocage des vaccins russes provoque une colère mondiale

Lundi 2 Août 2021

Plusieurs pays à travers le monde se plaignent d'avoir été déçus par les promesses non tenues et les retards de livraison du vaccin russe Sputnik V Covid. … En Afrique subsaharienne, la combinaison de prix élevés, de retards de livraison et de problèmes d'efficacité a entraîné des retards de distribution. En février, le groupe de travail sur les vaccins de l'Union africaine (UA) annonçait que la Russie lui avait offert 300 millions de doses de Sputnik V ainsi qu'un ensemble de mesures financières.
 
Selon le RDIF, la plupart des livraisons commenceraient en juin et, au début du mois, environ 11 pays d'Afrique subsaharienne avaient approuvé l'utilisation du vaccin. Cependant, au début du mois de juillet, peu de doses étaient signalées comme étant arrivées. En avril, le gouvernement du Ghana a annoncé qu'il avait obtenu 3,4 millions de doses de Sputnik V. Début juillet, il n'en avait reçu que 20 000.
 
En Angola, le ministre de la santé a déclaré fin juin que de nouvelles doses du vaccin Sputnik arriveraient "bientôt". En mai, le pays a reçu 40 000 doses du vaccin Sputnik, sur une demande de 12 millions. D'autres difficultés surviennent également en Afrique après que des intermédiaires ont augmenté les prix. Le Kenya a ordonné l'arrêt de l'utilisation du Sputnik V en avril, après qu'il est apparu que le vaccin était distribué à des sociétés privées qui facturaient jusqu'à 70 dollars la dose. (BBC)
Nombre de lectures : 106 fois












Inscription à la newsletter