Connectez-vous

Covid au Sénégal : le pays au bord de l'asphyxie ?

Jeudi 5 Août 2021

Marième Datt se réveille un matin avec des courbatures, des maux de tête et se sent faible. Nous sommes le mardi 20 juillet. Elle pense tout de suite au Covid-19, croyant reconnaître dans son mal les symptômes de la maladie, mais elle ne va pas à l'hôpital. ''J'avais reçu comme information qu'il n'y avait pas de place dans les hôpitaux alors j'ai fait de l'automédication...Ensuite, j'ai commencé à faire de l'hypoglycémie.
 
Mercredi tout s'est chamboulé.'' La famille de Marième l'emmène au centre de santé Gaspard Camara à Dakar. Mais sur place, ils apprennent qu'elle ne pourra pas être prise en charge. Sa famille appelle alors dans tous les hôpitaux de la ville pour tenter de lui trouver une place quelque part. Mais partout, c'est la même réponse, il n'y a pas de place. ''On a aussi cherché de l'oxygène partout. Dieu merci un jeune médecin de la Croix Rouge rattaché à l'Université Cheikh Anta Diop avait une bouteille. Il m'a oxygénée et m'a injecté de l'antibiotique.
 
A 17 h 30 par chance, une place s'est libérée et j'ai été hospitalisée pendant une semaine.'' raconte-t-elle. "Je suis sortie pour poursuivre le traitement à la maison comme je peux respirer sans oxygène et ça permet de libérer un lit pour les gens qui en ont plus besoin'' explique-t-elle.
 
Depuis début juillet, le nombre de cas de Covid, en particulier dans la région de Dakar, a augmenté rapidement. Cette troisième vague entraîne une pénurie en oxygène et remet au centre le défi de la vaccination de masse. (BBC)
Nombre de lectures : 102 fois












Inscription à la newsletter