Connectez-vous

Coupures d'électricité et de gaz - Les Français doivent "se préparer à des tensions", prévient Gabriel Attal

Dimanche 28 Août 2022

Gabriel Attal
Gabriel Attal
Alors que la source du gaz russe se tarit progressivement, la question de la pénurie énergétique devient préoccupante à l'approche de l'hiver. 

Faut-il craindre des coupures d'électricité cet hiver ? "Je dis aux Français de se préparer à des tensions", a indiqué dimanche 28 août sur le plateau du Grand Jury (LCI, RTL, Le Figaro) Gabriel Attal, ministre de l'Action et des Comptes Publics. Ces tensions pourraient être "des difficultés d'approvisionnement, aussi pour l'ensemble de l'Union européenne et de la planète", a-t-il précisé.
 
Gabriel Attal a défendu l'action du gouvernement sur cette question : "quand on cherche à remplir à 100 % nos capacités de stockage de gaz, quand on développe nos capacités de production électrique, quand on diversifie nos sources d'approvisionnements y compris à l'étranger pour avoir plus d'approvisionnement en matière d'énergie, on se met en situation de protéger les Français."

 Concernant les hausses des tarifs de l'énergie, il s'est également voulu rassurant : "je ne veux pas m’engager ici sur des chiffres mais évidemment, nous contiendrons les hausses spectaculaires des prix de l’énergie. Nous continuerons de protéger le pouvoir d’achat des Français."

"Il va falloir qu'on trouve des solutions tout de suite"  

Stanislas Guérini, ministre de la Transformation et de la Fonction publique s'est montré alarmiste vendredi 26 août sur le plateau de la matinale de CNEWS : "il va falloir qu'on trouve des solutions tout de suite, pour essayer de ne pas avoir de coupures d'approvisionnement énergétique cet hiver". "La situation dans notre pays et en Europe est précaire", avait-il ajouté. 

Les Etats membres de l'Union européenne se sont engagés à réduire d'au moins 15 % leur consommation de gaz, entre le 1er août 2022 et le 31 mars 2023 dans un contexte de crise énergétique avec la Russie. (Orange & Média services)
 
 
 
 
 
Nombre de lectures : 131 fois












Inscription à la newsletter