Connectez-vous

Coronavirus: un groupe séparatiste camerounais répond à l'appel au cessez-le-feu de l'ONU

Vendredi 27 Mars 2020

L'un des trois principaux groupes armés séparatistes anglophone au Cameroun se rallie à l'appel au cessez-le-feu « partout dans le monde » lancé lundi par le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres dans le contexte de lutte contre le Covid-19. Le courrier est daté du 25 mars et signé à Accra au Ghana.
 
Le mouvement des Forces de défense du Cameroun du Sud (Socadef) du leader indépendantiste Ebenezer Akwanga s'y engage à cesser les hostilités à compter du dimanche 29 mars et pour quatorze jours, mais précise qu'il maintiendra ses positions prêtes à se défendre au besoin. Raison invoquée : permettre aux humanitaires de circuler en zones anglophones pour prévenir et lutter contre l'épidémie de Covid-19, comme l'a réclamé le secrétaire général de l'ONU. (RFI)
Nombre de lectures : 107 fois












Inscription à la newsletter