Connectez-vous

Congo Hold-up - Trois millions de dollars d’argent public retirés en cash par le directeur financier de Kabila

Mardi 30 Novembre 2021

L'ex-Président de la République démocratique du Congo,Joseph Kabila
L'ex-Président de la République démocratique du Congo,Joseph Kabila
Le scandale Egal éclabousse directement l’ancien président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila et son premier cercle. Comme l’a révélé l’une de nos enquêtes « Congo Hold-up », cette société congolaise d’importation de poisson et de viande, aux mains de très proches de l’ancien président Kabila, est au coeur d’une enquête judiciaire à Kinshasa sur le détournement d’au moins 43 millions de dollars des caisses de la Banque centrale du Congo (BCC). Mais ce n’est pas tout.
 
Juste après avoir reçu ces fonds publics, Egal a reversé 3,3 millions de dollars sur le compte à la BGFI de la Présidence de la république, et cet argent a épongé un retrait d’espèces de 2,8 millions de dollars effectué par Emmanuel Adrupiako, le conseiller financier du président Kabila.
 
C’est que révèle ce nouveau volet de l’enquête « Congo hold-up », basée sur 3,5 millions de documents issus de la banque BGFI, obtenus par PPLAAF et Mediapart et analysés par 24 médias et ONG internationaux coordonnés par l’EIC. A l’époque, le président Kabila, qui a quitté le pouvoir en janvier 2019, était chez lui à la BGFI RDC, dont le directeur général était son frère adoptif Francis Selemani. (RFI)
Nombre de lectures : 72 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter