Connectez-vous

Avoirs Pétroliers et Miniers du Sénégal : des plaintes déposées contre les autorités sénégalaises aux Usa, en Grande Bretagne et en Australie

Vendredi 28 Avril 2017

Avoirs Pétroliers et Miniers du Sénégal : des plaintes déposées contre les autorités sénégalaises aux Usa, en Grande Bretagne et en Australie
(Communiqué de presse) Nous venons d’apprendre, avec consternation que Timis Corporation Ltd, de Monsieur Frank Timis va céder ou est entrain de céder, a la multinationale anglaise British Petroleum (BP), les 25% des intérêts pétroliers qui lui ont été cédés par le Président de la République du Sénégal, illégalement et en violation du Code Pétrolier du Sénégal.
Le Collectif pour le Recouvrement des Avoirs Pétroliers et Miniers du Sénégal condamne avec la toute dernière énergie cette énième tentative de brouillage des pistes, et d’enrichissement sans cause sur le dos des Sénégalais.

Notre collectif a, depuis le 1er Avril 2017, déposé des plaintes auprès des organisations anti-corruption à travers le monde contre les individus et sociétés suivantes et dans le cadre de l’octroi et les transferts de titres concernant l’affaire des blocs de Kayar Offshore Profond et Saint Louis Offshore Profond :
Le Président de la République, Monsieur Macky Sall, le frère du Président, Monsieur Aliou Sall, l’ex Ministre de l’Énergie, Monsieur Aly Ngouille Ndiaye, le propriétaire de Timis Corporation Ltd, Monsieur Frank Timis, Monsieur Wong Joon Kwang (Eddie Wong),
Timis Corporation Ltd, Petro-Tim Ltd, PetroAsia Resources Ltd, Kosmos Energy Ltd.

Les plaintes contre ces individus et sociétés ont été déposées auprès des organisations suivantes suivant leurs compétences :
Aux États-Unis : auprès du Département de la Justice Américaine, et de la Commission des Échanges (SEC), dans le cadre de la Loi Contre les Pratiques Corruptrices à l’Étranger (le FCPA) ;

En Grande Bretagne : auprès du Serious Fraud Office (Bureau des Fraudes Graves) dans le cadre de la Loi Anglaise contre la Corruption (Bribery Act) ;

En Australie : auprès de la Police Fédérale Australienne dans le cadre de la Loi Australienne contre la Corruption.

Nous avons aussi déposé des récriminations auprès des organisations internationales avec lesquelles le Sénégal a signé des traités ou des conventions telles que La Convention des Nations Unies contre la Corruption (UNCAC) et le Conseil Consultatif de l’Union Africaine contre la Corruption (AU Advisory Board).

L’intérêt du Sénégal se trouve dans la complétion de ces enquêtes pour éclaircir l’opinion et clarifier cette nébuleuse. Et nous pensons que c’est parce que Monsieur Frank Timis est au courant de ces plaintes qu’il veuille se débarrasser de ses 25% restants.

Nous demandons que le Président de la République, Monsieur Macky Sally oppose le droit de préemption qui lui a été donné par les Contrats de Partage de Production, jusqu’à la complétion des enquêtes initiées dans le cadre de nos plaintes.

Nous demandons aussi à la multinationale British Petroleum Plc de surseoir à cette acquisition jusqu’à la complétion des enquêtes, faute de quoi, nous nous réservons le droit de les poursuivre en justice dans le futur proche.

Le Collectif va tenir une Conférence de Presse le 2 Mai 2017, pour édifier les Sénégalais sur cette affaire.
 
Le Collectif Citoyen Pour le Recouvrement Des Avoirs Pétroliers et Miniers du Sénégal
 
 
 
Nombre de lectures : 187 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter