Connectez-vous

Au Niger, les violences des forces de sécurité au nom de la lutte antiterroriste (par Moussa AKSAR in Mediapart)

Mercredi 15 Septembre 2021

En septembre 2020, l’opinion publique nigérienne découvrait que ses propres forces de sécurité se sont rendues coupables de massacres de population civile à Inatès, dans le nord du pays. Du matériel fourni par les Européens aurait pu être utilisé.


aksar_mediapart.pdf Aksar-Mediapart.pdf  (153.28 Ko)
Nombre de lectures : 109 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter