Connectez-vous

A Lampedusa, les arrivées de migrants se poursuivent

Lundi 18 Septembre 2023

Dimanche, 1'500 migrants étaient encore retenus au centre d'accueil de l'île, prévu pour 400 personnes. Des transferts vers la Sicile sont prévus.

 

Les arrivées de migrants sur l’île italienne de Lampedusa se poursuivaient dimanche ainsi que leurs transferts vers la Sicile et le continent, alors qu’Ursula von der Leyen et Giorgia Meloni y sont arrivées dans la matinée.

 

La présidente de la Commission européenne et la cheffe du gouvernement italien se rencontrent dans ce lieu sous tension où des milliers de migrants sont arrivés cette semaine, relançant l’épineux débat sur le partage des responsabilités au sein de l’Union européenne.

 

«Il y a environ 1'500 personnes ce matin dans le centre d’accueil» de l’île, d’une capacité de 400 personnes, «et des transferts dans le courant de la journée sont prévus» vers la Sicile et le continent, a indiqué dimanche la Croix-Rouge italienne (CRI) qui gère ce centre.

 

Les grands navires des ONG, comme le Geo Barrents de Médecins sans frontières (MSF) qui a secouru près de 500 migrants dans le cadre de onze opérations, sont dirigés vers de grands ports italiens.

 

Mais des dizaines de petites embarcations poursuivent leur traversée de la Méditerranée, en provenance essentiellement de la Tunisie ces dernières semaines, et arrivent directement à Lampedusa, où le système de gestion des migrants s’est retrouvé au bord de l’asphyxie.

 

Conférence téléphonique

 

Entre lundi et mercredi, environ 8'500 personnes, soit plus que l’ensemble de la population de Lampedusa, sont arrivées à bord de 199 bateaux, selon les chiffres de l’agence des Nations Unies pour les migrations.

 

Cette crise migratoire fait depuis trois jours l’objet d’une intense activité diplomatique. Une conférence téléphonique a réuni samedi les ministres de l’Intérieur français, italien et allemand, un représentant de la présidence espagnole du Conseil de l’Union européenne et la commissaire de l’UE aux Affaires intérieures, Ylva Johansson.

 

La conférence a été proposée par le ministre français Gérald Darmanin, qui s’était déjà entretenu vendredi matin avec son homologue italien, Matteo Piantedosi, et allemand, Nancy Faeser.

 

Gérald Darmanin va se rendre aussi à Lampedusa «dans les prochains jours», ont convenu samedi Giorgia Meloni et le président Emmanuel Macron, promettant de «renforcer la coopération au niveau européen […] pour trouver des solutions efficaces, immédiates et de plus long terme à cette crise», selon Paris.

 

Située à moins de 150 km du littoral tunisien, Lampedusa est l’un des premiers points d’escale pour les migrants qui franchissent la Méditerranée en espérant gagner l’Europe. Chaque année pendant l’été, ils sont des dizaines de milliers à prendre la mer sur des embarcations de fortune. [AFP]

 

 

 

 

 

Nombre de lectures : 188 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter