Connectez-vous

Tchad: les leaders de Wakit Tama relâchés mais sous conditions

Jeudi 14 Octobre 2021

Au Tchad, les leaders de la coalition d’opposition et de la société civile, Wakit Tama, convoqués depuis lundi à la police judiciaire ont été présentés au procureur ce mardi. Ils avaient été inculpés lundi pour « attroupement ayant provoqué un trouble à l'ordre public », « atteinte à l'intégrité corporelle » et « destruction de biens », en lien avec une manifestation de la coalition d'opposition à la transition militaire en cours.
 
Ce mardi les trois opposants ont été relâchés... mais sous conditions. Gardés à vue lundi soir dans les bâtiments de la coordination de la police après leur audition par la police judiciaire, les trois leaders de la coalition Wakit Tama, Barka Michel, Sitack Yombatinan Béni et Félix Marting ont été présentés ce mardi au procureur de la République. Lequel a décidé de les confier à leurs avocats le temps de boucler la procédure. En français facile, ils ont été libérés mais la justice pourrait demander à leurs avocats de les ramener chez le juge à tout moment. (RFI)
Nombre de lectures : 57 fois












Inscription à la newsletter