Connectez-vous

Sénégal : la première sous-station entièrement numérique du continent mise en service

Mardi 14 Septembre 2021

Grid Solutions de GE Renewable Energy a annoncé le 8 septembre avoir récemment mis en service la première sous-station haute tension entièrement numérique sur le continent africain. Ce poste a été construit à Thiès, à 70 km de Dakar, et il fait partie du programme de la société nationale d’électricité sénégalaise (Senelec) pour étendre, renforcer et améliorer la fiabilité de son réseau de transport et de distribution.
 
L’initiative a été pilotée par VINCI Energies West Africa. Selon Wassel Bouaouda, de VINCI Energies, ce premier poste numérique sur le continent est un excellent exemple de la manière de combiner avec succès la transition énergétique en cours et la transformation numérique nécessaire pour rendre le réseau électrique sénégalais plus fiable et plus efficace. «Ce projet phare a été rendu possible grâce à la solide synergie entre les équipes de VINCI Energies West Africa, au soutien technique de l’équipe d’Omexom et à l’expertise numérique de Grid Solutions de GE», a-t-il déclaré.
 
Selon GE, l’infrastructure apporte la flexibilité des applications logicielles, ce qui se traduit par davantage de possibilités de maintenance et de mises à niveau à distance. Il facilite aussi un échange de données plus sûr et plus efficace entre plusieurs dispositifs. En outre, les données en temps réel peuvent être analysées pour optimiser l’utilisation des actifs et maximiser la fiabilité du système.
 
Ces avantages dont bénéficient les sous-stations permettent non seulement de fournir de l’électricité aux foyers, mais aussi de gérer l’alimentation du réseau à partir de diverses sources d’énergie renouvelable. «Les fonctionnalités avancées d’une sous-station numérique, avec une empreinte réduite jusqu’à 50 %, ainsi qu’un déploiement accéléré, sont un élément clé de la transition énergétique», a déclaré Eric Amoussouga, directeur commercial de GE Grid Solutions Business pour l’Afrique subsaharienne.
Le contrat de projet a été signé entre GE et VINCI Energies en 2018. (Ecofin)
 
 
Nombre de lectures : 107 fois












Inscription à la newsletter